Comment faire venir des clients dans son restaurant ? - StarFish Media
Acquisition de trafic restaurant

Stratégie d’acquisition de trafic pour un restaurant

Shares

Vous avez passez …
Des Années à trouver Votre Concept …
Des Mois pour dénicher l’emplacement parfait …
Des Semaines à créer Votre carte …
Et le jour de l’ouverture … Personne (ou presque) !

Il semblerait qu’avec le nez dans le guidon, vous avez oubliez un détail :

> Pour qu’un restaurant tourne, il faut des clients ! <

Mais rassurez vous, nous sommes là pour assurer vos arrières !

Voilà des idées à mettre en place pour passer d’une salle vide à une salle pleine.

Bien comprendre et utiliser cet article

Tous les restaurants sont différents car tous les chefs sont différents ! Chacun de vous a une idée, une personnalité, une atmosphère unique qu’il souhaite insuffler à son entreprise pour se différencier et séduire.

C’est pourquoi, chaque Stratégie d’acquisition doit être adaptée et personnalisée en fonction de vos clients, de votre concept et de vos objectifs.

Cependant, il y a des choses à faire et vous ne pourrez pas y couper. Cette article a pour but de vous donner les grandes lignes pour augmenter votre clientèle.

Merci et bonne lecture.

Objectif général pour un restaurant

Selon moi, le secret d’un restaurant qui cartonne vient de la fidélisation.

L’objectif premier est de construire une base cliente complète avec toutes les infos utiles que vous pourrez glaner (tout en respectant leur vie privée bien entendu).

Ex : Monsieur X vient manger chez vous pour son anniversaire de Mariage. Vous devez prendre une note dans votre système comme quoi Monsieur X a son anniversaire de mariage à la date Y. L’année suivante avant que cette date approche, vous pourrez contacter monsieur Y et lui proposer une offre exclusive pour son anniversaire de Mariage et/ou lui faire une surprise s’il revient chez vous pour cette date.

Connaissez vos clients et prenez en soin, c’est eux qui vous font vivre.

Ceci étant dit, il est temps de commencer à augmenter ses clients !

 1 – Collecter de la Data sur votre site

Analyse de trafic« La Data c’est bon, mangez en ! »

Mais, avant d’en manger, c’est comme pour les ingrédients, il faut s’assurer qu’elle soit bien collectée et stockée. Ainsi, vous devrez non seulement installer le code de tracking de votre sur toutes les pages de votre site, mais également mettre en place le tagage nécessaire pour les différents objectifs.

Si vous vous demandez qu’est ce que vient faire la donnée dans les techniques d’acquisition ?

Sachez que la collecte des données sur votre site est la fondation sur laquelle vous allez bâtir tout le reste ! Seules, de bonnes données vont vous permettre de savoir si vous gagnez ou perdez de l’argent en réalisant telle ou telle action.

Exemple

Vous dépensez 20€ par jour en publicité via Adwords (la plateforme de Google). Vous voyez de nouveaux visiteurs arriver sur votre et vos réservations augmentent. Quelques jours plus tard, les résultats s’effondrent … Pourquoi, alors que vous n’avez rien changé ?

Sans objectif correctement mesuré, il est impossible de dire, si la hausse des réservations venait de la campagne ou si c’était à cause de votre nièce qui venait de mettre une affiche à son travail.

Les principaux outils d’analyse de trafic :

2 – Capturer des mails (ou des numéros)

envoyer des mails d'amourEn accord avec l’objectif, la première étape va être de mettre en place sur le site un système de capture de mail ou de numéro de téléphone.

Il y a deux façons de faire ça :

  • Offrir une incentive (réduction par exemple) en échange d’un mail ou d’un numéro.
  • Mettre en place un système de réservation en ligne qui va permettre de récupérer les mails/numéros dans le processus.

Exemple

Un client s’inscrit à votre newsletter pour bénéficier du repas à 50% (juste un exemple). Ensuite, il reçoit un mail lui demandant comment il a trouvé son repas. En fonction de sa réponse, vous pouvez lui offrir une promo pour qu’il revienne dans votre établissement. Par exemple, il a trouvé le dessert décevant ? Offrez lui la nouvelle création du chef. 

Sans forcément être si poussé, mais déjà envoyer les nouveaux menus, les promos et les événements spéciaux apportera un boost non négligeable à votre restaurant.

Quels outils choisir ?

Pour la capture de mail, il existe plusieurs façon de faire :

  • Un simple mail et vous alimenter votre base à la main
  • Un des nombreux outils du marché.
    Attention à ce que ce soit compatible avec votre système en place.

Si vous souhaitez mettre un système de réservation en ligne, voici quelques solutions à démarcher :

3 – Faire les optimisations SEO de base

Le SEO est le levier d’acquisition le plus rentable sur le long terme. Et vous avez de la chance, vous n’avez pas besoin d’un gros investissement pour espérer avoir quelques résultats.

Concentrez vous sur ces 2 points clés :

  • Assurez vous que les robots de Google ont accès à votre site : Pas de balise méta noindex, rien au niveau du fichier robots.txt ni celui de configuration du serveur.
  • Modifier la balise Title de votre page d’accueil pour qu’elle contiennent « Restaurant VotreTypeDeCuisine NomDeVotreVille« 

Explication

C’est très simple, pour que Google (ou les autres moteurs de recherche) vous référence, il faut qu’il puisse accéder à votre site et comprendre de quoi il parle. 

Ces 2 simples actions sont la base pour bien commencer.

Ne vous faites pas d’illusions, vous n’allez pas apparaître en premier dans Google avec si peu (quoiqu’on peut avoir des surprises). Mais cela permettra de dépasser ceux qui n’ont rien fait.

Rappel : L’optimisation pour les moteurs de recherche est une discipline complexe et parfois obscure. Vous pourrez revenir dessus une fois des actions avec un meilleur ROI dans le court terme implémentées.

4 – Google MyBusiness

google-my-business-600x600_origA partir du moment où vous avez une adresse physique, vous vous devez de créer une fiche Google My Business. Pourquoi ? Voilà quelques bonnes raisons de le faire :

  • Aider Google à donner de meilleurs informations aux personnes qui vous recherche (horaires, type de cuisine, photos, …)
  • Contrôler et modérer ce que les gens disent à votre sujet
  • Etre certifié Par Google ce qui est garant d’autorité

Bref, c’est un élément à ne pas sous-estimer dans sa stratégie d’acquisition car il permet à Google de vous rendre plus visible au sein de ses services.

Exemple

Quelqu’un cherche votre restaurant dans Google et tombe sur un encart avec de jolies photos qui le mettent en appétit, un numéro de téléphone et un lien vers votre site.

Tout de suite, ça le met dans un meilleur état d’esprit pour réserver une table.

5 – Faire le tour des plateformes de réservations et d’avis en ligne

Un autre point qui va vous amener du trafic : Les plateformes de réservations en ligne.

Pour avoir parlé avec de nombreux restaurateurs, on m’a souvent répondu que ça ne fonctionne pas. En effet, les plateformes mangent les marges et les clients ne reviennent pas.

Vu comme ça, quand on a un espace limité, c’est sur qu’on a pas envie de bosser pour du vent en enrichissant une plateforme qu’on ne connait pas. Mais, j’ai eu l’occasion de voir des restaurants avec des mécaniques de fidélisation bien huilées qui étaient très fort pour garder les dits clients.

Donc, il ne faut pas sous-estimer la visibilité que peuvent vous apporter ces plateformes.

6 – Faire de la publicité en local

publicité locale

Attention, je ne parle pas d’aller distribuer des tracts ou de louer un panneau publicitaire dans votre ville. Non, je parle réellement de publicité en ligne.

Quelle plateforme ciblée ?

Les plus efficaces sont : Facebook, Instagram et Adwords.

Mais, le secret n’est pas la plateforme ! Si vous voulez maximiser votre investissement, il faut respecter 2 critères très importants :

  • La proximité : Il faut cibler uniquement les gens qui sont en mesure de venir chez vous.
  • L’heure : Il faut cibler quand les gens sont en train de se demander ou ils vont bien pouvoir aller manger.

Exemple

Quand arrive l’heure du repas,  vient la question de choisir où on va aller manger ? Pendant que ces collègues débatent, votre cible est sur son téléphone en train de checker les photos de sa cousine en vacances à la Martinique. Et là, au milieu du flux, une pub les prévient qu’uniquement aujourd’hui dans votre restaurant situé à 10 minutes, vous offrez le dessert avec une photo alléchante de votre dessert phare.

Les gens consultent leur réseaux sociaux en attendant la pause de midi, autant en profiter pour les convaincre de venir manger chez vous !

7 – Faire du remarketing

remarketingVous pouvez aller plus loin et cibler dans vos campagnes d’achat de trafic les gens qui sont déjà venus sur votre site. C’est ce qu’on appelle : Le Remarketing.

Comment ça fonctionne ?

  1. Vous installer le tag (un bout de code) de votre plateforme sur toutes les pages de votre site
  2. Lors de la création de la campagne, vous indiquez que vous voulez cibler uniquement les personnes qui ont visité votre site.

En ciblant précisément ces clients potentiels qui vous connaissent déjà, vous dépensez moins pour convertir plus de clients.

Exemple

Un week-end Annie visite le site de votre restaurant suite à l’avis d’un collègue. Puis, elle vous oublie et replonge dans sa semaine. Mais vous, vous ne l’oubliez pas et lui rappelez de venir essayer votre nouveau plat. Ca tombe bien, elle ne voulait pas aller dans le restaurant habituel ce midi.

8 – Publier sur vos réseaux sociaux

listes des sites de réseaux sociauxOn sous estime le pouvoir des réseaux sociaux sur l’acquisition de nouveaux clients.

N’hésitez pas à alimenter régulièrement votre instagram avec des photos qui donnent l’eau à la bouche, de faire des stories de votre chef qui conçoit le plat du jour.
De créer des petits sondages sur Facebook ou twitter pour savoir ce qu’on va mettre à la carte en plat du jour.
De répondre et repartager les gens qui publient des choses en rapport avec votre établissement (ou votre thématique / région / type de nourriture).

Le secret est la constance ! Vous devez publier tous les jours avec des fréquences variables en fonction des plateformes (10 à 15 pour Instagrams, 2 à 3 pour Facebook par exemple).

C’est une technique qui vise le plus long terme et permettra de fidéliser vos fans.

Aller plus loin

Avez-vous déjà entendu parler d’un Vlog (Vidéo Blog) ?

Cela consiste à publier régulièrement une vidéo qui raconte votre histoire ou celle de votre restaurant. Elle peut-être quotidien ou hebdomadaire et c’est ceux qui va être le plus rentable sur le long terme pour votre marque.

Après, c’est sur, ce n’est pas elle qui demande le moins d’investissement !

9 – Créer des partenariats avec les événements proches

Encore une fois, il va falloir jouer sur le plan physique et digital en même temps. Mais rassurez-vous, on ne va rien faire de bien compliqué.

Tout d’abord renseignez vous pour avoir la liste des événements qui ont lieu près de votre localisation. Vous pouvez aussi contacter les salles à louer pour demander.

Ensuite, contactez les organisateurs et offrez leur un partenariat gagnant-gagnant : Exemple des réductions dans votre restaurant en échange d’un peu de pub et d’un lien sur le site de l’événement.

Alors, vous allez peut-être avoir qu’une grosse journée avec ce type de client, mais ce n’est pas ce qui nous intéresse ici. Ce que vous cherchez, c’est le lien vers votre site qui sera souvent fortement bénéfique à votre visibilité sur les moteurs de recherche.

10 – Analyser les chiffres et améliorer

Maintenant, que vous avez tout en place, laissez tourner pour collecter des données sur ce qui fonctionne, ce qui ne fonctionne pas, ce qui a besoin d’amélioration, …

Faites le nécessaire pour vous concentrer sur ce qui fonctionne le mieux tout en gardant une marge ou vous allez tester de nouvelles choses.

Merci pour votre lecture.
Si vous avez aimé, n’hésitez pas à partager l’article et à nous tenir informé des résultats obtenus !

N’oubliez pas que si vous n’avez pas le temps de faire tout ça vous même, on peut vous aider : Cliquez ici pour nous solliciter.

Bonne journée

Jérémy CHATELAIN

 

About the Author Jeremy

Dans le Web depuis 2010, j'ai passé plus de 4 ans à vivre en Nomad Digital en générant du trafic sur mes nombreux sites. Quand l'envie de me poser s'est fait sentir, j'ai travaillé 2 ans en agence puis 2 ans et demi en interne chez un "Big Player" (50M visites mensuelles). Riche de ces nouvelles expériences, j'ai créé StarfishMedia pour offrir aux entrepreneurs les clés du succès sur internet.

follow me on:

Leave a Comment: